L’éco-tuteur à tomates Pouss’vert

17 mai 2012

On m’a récemment demandé de tester les éco-tuteurs à tomates Pouss’vert et c’est avec grand plaisir que je découvre le produit aujourd’hui. Curieuse, je m’empresse au potager afin de les mettre en place.

Le kit qu’on me fait tester comprend des tuteurs d’ 1m 80, des réservoir à eau qui se plantent dans le sol grâce à 3 griffes et des attaches qui viennent se fixer sur le tuteur afin de tenir le pied de tomate en place.

Après la mise en place des tomates, il suffit de piquer le réservoir à eau dans le sol puis glisser au centre le piquet. De cette manière le piquet central est stable et tient bien dans la terre.
Le réservoir à eau est perforé à 3 reprises afin d’arroser par goute à goutte le pied de tomate.
Les attaches se fixent dans les trous prévus à cet effet sur le piquet.

Pour  le moment mes tomates sont encore un peu petites pour se fixer avec l’aide des attaches prévues, mais d’ici peu cela devrait jouer.

Bonne première impression sur ce produit.
Je vais maintenant continuer à le tester et n’hésiterais pas à vous faire le compte rendu dès que possible.

Le potager en mai

17 mai 2012

Le semis d’artichaut

26 avril 2012

Le semis d’artichaut est facile à réaliser. Habituellement semé en février-mars, il est n’est pas encore trop tard.
1) Coupez une bouteille de pet en deux, remplissez le fond avec du terreau à semis.
2) Semez une ou deux graines à une profondeur d’ 1 cm. Arrosez sans tremper la terre.
3) Placez le haut de la bouteille et fixez-la avec du scotch transparent.
4) Fermez la bouteille avec le bouchon afin de maintenir l’humidité. Arrosez avec un vaporisateur si nécessaire.
5) A l’apparition de la tige, ouvrez le bouchon mais laissez encore une semaine le haut de la bouteille.
6) Dès que la plante porte 4 feuilles, enlevez le scotch et retirez le haut de la bouteille.
7) Vous serez sans doute surpris par la ressemblance avec les feuilles de cardons. La ressemblance va encore s’accentuer par la suite.

8) Un mois avant la plantation au jardin, transplantez les plants dans des pots de 15 cm de diamètre.
9) Plantez-les au potager une fois tout risque de gel écarté. L’artichaut est une plante vivace qui supporte le froid mais craint le gel. Dans le trou de plantation, ajoutez une bonne pelletée de compost bien décomposé car ils sont gourmands en éléments nutritifs.

Le printemps arrive, préparez-vous!

4 mars 2012

Si vous le n’avez pas déjà fait, c’est le moment de semer en caissettes vos tomates, aubergines, poivrons et piments. Choisissez un terreau à semis, remplissez vos godets à ras bord, humidifiez-le s’il est sec puis semez 2 graines par godet. (Une graine doit être recouverte d’une épaisseur de terre d’au maximum 2x sa taille). Si votre caissette a un couvercle fermez-le, et si vous n’en avez pas, optez pour un film plastique transparent pour couvrir vos godets. Mettez-les près des fenêtres et évitez de les placer dans un courant d’air. Laissez vos caissettes fermées jusqu’à la levée des semis.

L’article de l’année passée nous rappelle qu’en utilisant du papier d’alu, on dirige plus de lumière sur les semis.

Toujours à l’intérieur, semez persil, coriandre, ail à tondre, ciboulette et basilic vert.

Taille des framboisiers

3 novembre 2011

La première chose à connaître avant de tailler votre framboisier est de savoir s’il est remontant ou non-remontant. Beaucoup de personne ne connaisse pas la définition botanique de remontant. Un framboisier remontant va donner 2 fructifications, l’une en fin d’été jusqu’à octobre et l’autre dès le début de l’été prochain; tandis qu’une plante remontante donne une seule récolte en début d’été.

Framboisiers remontants

Taillez en hiver l’extrémité des tiges qui ont fructifié à l’automne. Elles refructifieront l’été suivant.

Framboisiers non-remontants

Coupez au ras du sol après les dernières récolte les tiges ayant fructifié. Ces tiges sont reconnaissables à leur couleur plus brune. Supprimez aussi les tiges desséchées et abîmées. Faites attention à ne pas abîmer les bonnes tiges (plus vertes)

Pour optimiser la production, supprimez aussi les tiges en surnombre pour n’en garder qu’une dizaine.

Si vous remarquez des drageons (pousses issues directement des racines) trop éloignés de la souche, prélevez-les en veillant à bien enlever le maximum de racines. Les plus beaux peuvent être replantés pour donner de nouveaux pieds. Arrosez abondamment.

Plus d’informations sur la taille: du groseillier et du cassissier

 

Ce tableau de tailles des arbres fruitiers est issu de Rustica.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le potager au 14 août 2011

14 août 2011


 

Les récoltes 2011 se passent plutôt bien. Jusqu’à maintenant:

- 10 kg de pomme de terre

- 12 Aubergines

- 5 Concombre (puis malade)

- 10 kg de carottes

- 5,5 kg de tomates

- 10 courgettes

- 6 Patissons

- 2,5 kg de chou-fleurs

Espérons que ça continue..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le potager au 6 juin 2011

7 juin 2011


Pour découvrir le potager à la même période mais l’année précédente c’est ici. On remarque que les carottes ont de l’avance cette année, les température chaudes de ce printemps ont sans aucun doute favorisé la pousse. Les radis ainsi que les pois mangetout sont aussi bien en avance cette année.

C’est aussi le moment de surveiller vos tomates, de les pincer et de pailler le sol. Penser aussi à les couvrir en cas de pluie, en effet les tomates n’aiment pas avoir les feuilles mouillées .

Radis, encore et toujours des radis

30 mai 2011

 

 

2 blogs amis

21 mars 2011

Aujourd’hui j’ai choisi de vous présenter non pas une nouvelle méthode de jardinage, ni une astuce semis, mais 2 blogs couture qui font du bon boulot.

Faites-y un tour, vous y trouverez de jolies choses.

Lulushamallow
(bouillottes et coussins en matières naturelles)

comme sur un nuage  - blog dont je suis l’auteur
(vêtements pour bébé, enfants;  jouets; doudou et déco)

Préparez vos semis

17 mars 2011

Le printemps arrive à grand pas et c’est le moment de semer vos tomates.

Semer ses tomates, ce n’est pas bien compliqué, c’est un gain d’argent et naturellement un grand bonheur de les voir pousser.

Pour cela il vous faut une petite serre, du terreau spécial semis et des graines de tomate. (Les coeurs de boeuf sont délicieuses). Semez une ou deux graines par godet, cela ne sert à rien de les semer trop profondément, tassez la terre pour que la graine soit en contact direct avec la terre et humidifiez-la sans la détremper. Couvrez le tout sous un plastique et laissez-les près d’une fenêtre en veillant à garder la serre humide.

Facile, ça réussit à tous les coups!

 


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.